Author: Genre:
Rating

Quatre contes collectés par Tigrane A. Navassardian à la fin du XIXe siècle et publiés pour la première fois à Erevan en 1959 sont ici présentés. Il y est question de fils de roi lâches ou courageux, de monstres, de magie, de belle jeunes filles prisonnières, de descente aux enfers, etc. Entre la tradition chrétienne d’occident et l’orient, ces contes sont le reflet d’un imaginaire riche et coloré. 

Si la structure répétitive,  la longueur de certains contes et les illustrations à l’encre noire de Philippe Dumas font de ce recueil un objet assez difficile d’accès pour les enfants, il n’en reste pas moins très intéressant pour découvrir et s’intéresser à cette culture que le génocide a disséminé dans le monde entier. Ces petites parcelles de la mémoire orale d’un peuple sont à découvrir et à faire partager à partir de 10 ans.

Leave a Reply